Accueil Presse   Communiqués et dossiers de presse
  
 
Communiqués et dossiers 2006

Communiqué de presse du 26 novembre 2006 :
Des ballons stratosphériques pour étudier la mousson africaine et la formation des cyclones. Une nouvelle campagne AMMA.


Dans le cadre d’une collaboration franco-américaine, des chercheurs du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et du National Center for Atmospheric Research (NCAR) lancent actuellement depuis Zinder au Niger dans la stratosphère (20000 m d’altitude) des ballons de 12 m de diamètre appelés "ballons-driftsondes". Dérivant sur plusieurs milliers de kilomètres, ils vont larguer sur commande une quarantaine de sondes sous parachutes permettant de mesurer lors de leur chute les variables de l’atmosphère : vent, température, humidité et pression. Ces sondes sont appelées "dropsondes". Les ballons-driftsondes ont été développés au CNES et les dropsondes ont été conçues par le NCAR. Le déploiement de ces ballons-driftsondes dans le cadre d’une campagne scientifique majeure constitue une première dans l’histoire de l’observation météorologique...

Communiqué de presse


Communiqué de presse du 12 juillet 2006 :
seconde campagne d’AMMA : la communauté scientifique mobilisée en Afrique de l’Ouest pour l’étude de la mousson

Communiqué de presse conjoint ACMAD - ARM USDoE - ASECNA - CERMES - CILSS - CNES - CNRS - Commission Européenne - GEEE - Ifremer - INSU - IRD - Météo France - Met Office (UK) - NASA - NERC - NOAA.

La seconde campagne de mesures intensives appelées Special Observing Period (SOP) du programme international AMMA, qui se déroule durant l’été 2006 en Afrique de l’ouest, a été officiellement lancée à Niamey le 9 juillet. Après une première campagne d’étude de la phase de développement du cycle de mousson (phase 1), il s’agit maintenant d’étudier la période de mousson bien développée (phase 2), marquée de la fin juin à la mi-septembre par un maximum de la saison des pluies au Sahel et une petite saison sèche sur la côte. L’objectif est de mieux connaître les interactions océan-surface continentale-atmosphère afin de mieux comprendre les processus responsables de la variabilité de la saison des pluies en Afrique de l’ouest.

Pour la première fois, un important dispositif instrumental comprenant six avions de recherches, des ballons sondes, trois navires océanographiques et de nombreuses plates-formes instrumentées sera mis en œuvre par des laboratoires de nombreux pays, dont principalement la France, la Grande Bretagne, les Etats-Unis et l’Allemagne, en partenariat avec plusieurs agences africaines, et avec une contribution financière majeure de la Communauté Européenne via son 6ème programme cadre.

Communiqué de presse

Accès à plus d’informations


Communiqué et dossier de presse du 20 avril 2006 :
première campagne d’observations SOP0

Succès de la première campagne d’observations d’AMMA

Communiqué de presse conjoint : ARM - ACMAD - ASECNA - CE - CERMES - CILSS - CNES - CNRS - GDEEE - IFREMER - INSU-IRD -Météo France - Met Office - NERC - NASA - NOAA

La première campagne d’observations d’AMMA s’est déroulée avec succès de mi-janvier à mi-février. Elle a permis de caractériser les propriétés microphysiques et radiatives des aérosols ainsi que leur dynamique pendant la saison sèche en Afrique de l’ouest. Cette campagne regroupait plusieurs séries d’observations placées sous la responsabilité de scientifiques britanniques, français, africains et américains, impliquant plus d’une dizaine de laboratoires de différents pays, avec le soutien de la Commission européenne.

Communiqué de presse
Dossier de presse


© Sedoo Webmaster 352711 visites